Notre histoire

L’histoire du Potager de St Julien a commencé il y a près de 20 ans.

Le Potager est un chantier d’insertion par le travail en maraîchage biologique situé à St Julien de Concelles.

En 2002, le Potager associatif, entreprise d’insertion, est né à l’issue d’une réflexion menée par les responsables de l’Association Intermédiaire ACTIVA. Dès son origine, ce projet porte l’ambition de proposer à des personnes éloignées du monde du travail de s’enraciner dans la vie, avec le support du travail de la terre et de la culture de légumes.

Afin qu’un maximum de personnes soient actrices de cette ”entreprise”, la vente de paniers de légumes frais et de saison, chaque semaine, à des adhérents consommateurs a été retenue comme la meilleure des solutions réalisables.

Au départ il y avait 5000 m2 cultivés, deux employés en insertion à mi-temps et 50 paniers semaine. Le Potager associatif est passé progressivement à 5 hectares de surface cultivée dont 6000 m2 sous serres, 8 à 10 équivalents temps plein en salariés en insertion, une responsable des cultures/encadrant technique, un assistante technique, une assistante administrative une conseillère en insertion professionnelle et une directrice à temps partiel… sans oublier ses fidèles bénévoles.

Contre vents et marées, une histoire mouvementée… mais la confiance peut sauver l’avenir !

Fin 2007, un incendie détruit les bâtiments sur le site de La Robinière. L’activité se poursuit grâce à des serres prêtées par des maraichers.

En 2010, les collectivités publiques se mobilisent et mettent à disposition du Potager associatif un nouveau site de production, 8 route Félix Praud, à Saint-Julien de Concelles et de beaux équipements : une serre multichapelle, des terrains aménagés, des locaux tout neufs. Ces équipements sont financés par la CCSL, la Région des Pays de la Loire, le Conseil Départemental de Loire-Atlantique et des bienfaiteurs.
En mai 2011, l’association intermédiaire ACTIVA qui assurait la partie gestion et administration pour le Potager Associatif, ferme, ce qui va impacter l’équilibre économique du potager et inaugure une période difficile pour la structure.

Le Potager arrive à maintenir durant cette période son activité mais cela est vraiment difficile et repose pour partie sur un engagement massif des bénévoles engagés dans la structure. La gouvernance cherche alors à trouver une autre association partenaire en capacité de soutenir le Potager Associatif et de l’inscrire dans un schéma économique pérenne. Il est à un tournant décisif de son histoire et de son avenir en tant que structure d’insertion par l’activité économique. Le Potager obtient de la DIRECCTE la transformation de son statut d’Entreprise d’Insertion en Atelier Chantier d’Insertion. Ce statut est plus adapté en terme de public accueilli et de modèle économique associé. Le Potager noue également un partenariat avec la Fondation Apprentis d’Auteuil.

Le Potager intègre la Fondation Apprentis d’Auteuil en juin 2018

Ce qui lui permet, après quelques années difficiles en terme d’équilibre budgétaire, de pouvoir bénéficier du soutien d’une grosse structure : gestion administrative, poids auprès des pouvoirs publics et surtout stabilité financière. Le chantier d’insertion, ses salariés et ses bénévoles peuvent désormais se projeter vers l’avenir de manière pérenne.

Agissant dans le domaine de l’insertion depuis de très nombreuses années, la Fondation Apprentis d’Auteuil apporte également son expertise. Elle offre au Potager un réseau d’échange de pratiques lui permettant de proposer une pédagogie innovante et adaptée au public accompagné.

Passage en agriculture biologique

En 2017, le conseil d’administration du Potager a voté le passage en agriculture biologique pour rester concurrentiel dans un secteur où le bio est de plus en plus privilégié, notamment par les collectivités et une demande croissante des consommateurs. Cette transition a été lancée en octobre 2017. La certification Biologique est obtenue après la deuxième année le 17 octobre 2019. Une nouvelle offre commerciale est lancée au 1er semestre 2020. Le nom du Potager Associatif devient le Potager de Saint-Julien, en signe de son ancrage sur le territoire.

Aujourd’hui, 14 salariés bénéficient d’un contrat de travail (pouvant aller de 4 à 24 mois) en tant qu’Agents polyvalents de production en maraîchage. Ils produisent chaque semaine une centaine de paniers de légumes. Il s préparent également des commandes pour des clients professionnels (BIOCOOP, restaurants, restauration collective, etc.). La priorité du Chantier d’insertion demeure celle qu’elle a toujours été : permettre aux salariés de rebondir et de reprendre confiance en l’avenir!